• LE POULET D ISABELLE LA GITANE

    LE POULET D ISABELLE LA GITANE 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est une de ces recettes qui au départ ne paye pas de mine .
    «  Venez ma femme va faire un poulet bohémien ».

    Quoi de plus normale pour des Gitans d'Arles que de cuisiner

    « bohémien  ». 

    Combien de plats un peu arrangés « à la sauce du voyage » pour touristes, n'ai-je pas goûtés ?

    Je connais le couple, lui « EL CALIENTE » est un fou de la pizza à étage, au feu de bois, mais j'y reviendrais.

    Cette force de la nature a des gestes d’orfèvre lorsqu'il tient dans ses grosses mains des desserts hyper-raffinés, disposant les différentes sortes de glaces et de biscuits, sans les mélanger et qu’après avoir « bien arrosé » le repas, il arrive à bon port  tout en slalomant entre ses invités, les chiens et les jouets du Petit, un véritable équilibriste. 

    Il a un grand cœur, il est présent et souvent sollicité et je me demande si des fois il n' y aurait pas de l'abus...trop bon...mais on ne se refait pas.


    Elle, véritable danseuse de rumba gitane ( elle danse dans une célèbre troupe qui a fait le tour du monde ) subissait l'héritage culinaire de sa mère,  mais là, c'est direct de son « corazon » qu'elle a tiré cette recette, rien que pour nous.

    Je t'explique.... Ce  plat inoubliable se mitonne dans une marmite de taille respectable, de ces marmites familiales qui ont fait grouiller plus d'un estomac en attendant qu'elle révèle ses secrets.

    Deux versions s'offrent à vous : « patatas or not patatas ».. es mejor con patatas, mais il y a des aficionados de la nouille !!

     

    Recette :


    1 poulet entier ( un vrai qui court dans la campagne )

    3 oignons ( des rouges Catalans )
    3 courgettes
    3 poivrons ( attention de chaque couleur donc 9 au total )
    20 olives noires ( pas plus.... va savoir ! )
    1 tête d'ail, 4 tomates entières
    sel, poivre et herbes de Provence, des vraies svp.

    Faire cuire le poulet coupé en morceaux
    Ajouter oignons tranchés et mettre le couvercle jusqu'à ce que tout ce petit monde soit bien doré

    Une fois cette couleur atteinte, ajoutez les légumes, l'ail haché en partie;  le reste des gousses cuiront en chemise.... sans pantalon !

    puis le sel, poivre et herbes de Provence...  remettre le couvercle.

    Il est temps de mettre les pommes de terre ( j'insiste... c'est meilleur ) puis recouvrir d'un peu d'eau.


    Laisser le miracle de l'alchimie  opérer...abracadabra...tout va bien... tout est bien..

    Il faut laisser le temps au temps.
    Et après...il faut goûter pour y croire... c'est simplement sublime... pourquoi ? Parce que le principal ingrédient c'est.... l'Amour

    ... l'amour de te faire plaisir, de te voir te régaler, de bien faire...

    mais ça c’est une autre histoire...

    « SOUPE CATALANELA TETINE DE VACHE »

  • Commentaires

    3
    Samedi 9 Novembre 2013 à 15:22

    C'est moi qui te remercie :)

    Félicitationspour la sortie du livre ! bel citation je suis d'accord avec toi :)

    Bonne continuation!

    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 12:41

    Chére EVE , 

    Grand merci pour tes nombreux passages, à ce jour le livre va être édité. Mais ce qui compte surtout pour moi ce sont vos commentaires 

    " la simplicité est une habitude qui perdure dans une ame qui et devenue insensible aux mauvaises pensées" SAINT JEAN CLIMAQUE.

    Faisons en sorte de garder cette authenticité et ce naturel qu'est l'Amour de son prochain.

    1
    Jeudi 8 Août 2013 à 14:15

    C'est vrai que le ptrincipal ingrédient est l'AMOUR les gens le ressentent dans ta cuisine !

    Bel article, merci pour ce partage.. :) Eve974.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :